Blog sur le développement personnel par la thérapeute Danièle Bacheré

Accompagnements
& thérapies
Groupes de parole & Stages
Ressources & actualités
Contact
contact@daniele-bachere.com
06 07 05 04 96
73 Rue Camena d'Almeida,
33000 Bordeaux Saint Augustin
Tram A , station Saint Augustin
Bus 11, arrêt Saint Augustin
 

De quoi est faite la souffrance ?

le

Cette question m’entraîne immédiatement dans le monde de ma mémoire pour être en contact avec ce qui évoque la souffrance pour moi.

Parfois c’est même une situation présente en ce moment.

Je fais donc référence à des exemples ressentis de souffrances physiques ou morales.

Mais inventorier toutes les souffrances que je traverse, rencontre ou ai connu ne m’indique pas pour autant de quoi est faite la souffrance.

 

Tant que je reste concentrée sur l’objet de ma souffrance –mon voisin est odieux ou j’ai une rage de dent, j’ai l’impression que ma souffrance est du fait du sale caractère de mon voisin, ou de mon nerf attaqué par la carie de ma dent. Je suis impuissante et c’est insupportable, inacceptable.

En fait je refuse cette réalité là. Je voudrais qu’elle soit différente.

C’est là la frontière entre douleur et souffrance.

Observons la différence de ressenti entre ces deux propositions :

a. Je refuse cette situation, j’en veux à mon voisin, j’en ai marre d’avoir mal aux dents : c’est un sentiment de lutte contre, un ressenti de rage, de colère, de déchirement. C’est la souffrance.

b. J’accepte cette situation dans ce qu’elle est : OK, mon voisin est odieux, ma dent est extrêmement douloureuse, alors compte tenu de cet état de chose qu’est ce que je peux faire qui soit respectueux de mes valeurs et de mon corps ?
C’est à dire que je choisi de remplacer l’énergie de lutte par l’énergie de considération et d’action constructive. C’est un ressenti de force, d’ouverture, un sentiment de grandir. La douleur est traitée mais la souffrance ne s’est pas installée.

En résumé, la souffrance est faite du refus, de la résistance à ce qui est ; accueillir la douleur telle qu’elle est, pour ce qu’elle est, c’est la porte de la force et de la transformation.

0

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité lundi, 01 mai 2017
Powered by EasyBlog for Joomla!